ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris

0037-8984
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2010 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 22/1-2 - 2010  - pp.47-54  - doi:10.1007/s13219-010-0009-8
TITRE
La croissance des populations du passé: désillusions, espoirs et perspectives

TITLE
Past population’s growth studies: synthesis, disillusions and prospects

RÉSUMÉ

Dans l’esprit du thème principal du colloque anniversaire des 150 ans de la Société d’anthropologie de Paris: « Des conceptions d’hier aux recherches de demain », cette étude propose une courte synthèse sur l’évolution des recherches portant sur la croissance. La croissance est une vaste problématique qui intéresse activement les anthropologues et de nombreuses disciplines conjointes depuis près d’un siècle et demi. De ce fait, de nombreuses publications se succèdent sans pour autant faire l’objet de synthèse particulière ou bien celle-ci reste ciblée sur un sujet précis. Dresser un état des lieux de la question semblait donc nécessaire. Après un bref historique des principales études sur la croissance, les limites et les biais majeurs qui en ressortent ont été relevés. Enfin, les perspectives de recherches sont soulignées et illustrées par un exemple issu d’une large étude de comparaisons de populations traitant d’allométrie du squelette. L’allométrie permet, dans une certaine mesure, de s’affranchir de l’âge estimé en comparant deux mesures par des analyses de régression. Bien que certains facteurs de biais persistent, les interprétations, fiables, obtenues via cette analyse complètent les données sur le développement squelettique des enfants des populations du passé.



ABSTRACT

In accordance with the main theme of the congress “From past concerns to future research,” this tudy will present a short synthesis on evolution of research about growth. Growth studies are among the most popular and widely published areas in bioarchaeology of children. However, few papers provide both an historical and a biological perspective. The purpose of this paper is to summarize the advances in developmental research over the last 150 years, with an emphasis on the main biases and limitations of such research. Although not all biases can be eliminated, an example from a comparative study of a large population shows that significant prospects exist. This illustration is based on allometric analyses, which are a priori free from the influence of age at death. Allometric analyses describe the relative growth between two skeletal measurements and thus explain the correlation between them. They are evaluated mathematically using linear regression analysis. Detailed analysis of regression residuals reveals that the limitations of estimating age at death can be better understood and thus interpretations can be made more reliable. We aim to demonstrate that even if some bias persists, growth studies of past populations give a unique perspective that should not be ignored.



AUTEUR(S)
V. GARCIN, J. BRUZEK, A. ALDUC-LE BAGOUSSE, P. SELLIER, P. VELEMÍNSKY

Reçu le 24 mars 2009.    Accepté le 21 janvier 2010.

MOTS-CLÉS
Synthèse, Collections archéologiques, Croissance, Biais, Allométrie, Perspectives

KEYWORDS
Synthesis, Archaeological collections, Growth, Limitations, Allometric analyses, Prospects

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (249 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier