ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris

0037-8984
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2010 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 26/3-4 - 2014  - pp.147-153  - doi:10.1007/s13219-014-0098-x
TITRE
Étude allométrique de Macaca fascicularis des dépôts du Pléistocène supérieur du site de Ille (Philippines) : un possible modèle pour les Homininés de petite taille du sud-est asiatique

TITLE
An allometric study of Macaca fascicularis from the Late Pleistocene deposits at the Ille site (Philippines): a possible model for Southeast Asian Dwarf Hominins

RÉSUMÉ

Les récentes découvertes d’homininés de petite taille en Asie du Sud-est insulaire à Liang Bua (Indonésie)  et Callao Cave (Philippines), dont la taxinomie est débattue, permettent de discuter de leur tendance au nanisme ou gigantisme par ailleurs déjà observé pour les faunes sujettes à l’endémisme insulaire. Une hypothèse actuelle propose que le phénotype pygmoïde soit le résultat d’une évolution en forêt tropicale. Nous cherchons ici à tester l’hypothèse du nanisme comme réponse à un habitat forestier, à partir de macaques (Macaca fascicularis) provenant des niveaux archéologiques stratifiés du site du site de Ille (Philippines). Nos résultats montrent que des changements de tailles peu- vent avoir des conséquences sur la conformation générale dans le cadre d’un environnement forestier. Notre étude vient appuyer l’hypothèse de l’évolution du phénotype pygmoïde en forêt tropicale humide.



ABSTRACT

Recent discoveries of taxonomically challenging Southeast Asian dwarf hominins from Liang Bua in Indonesia and the Callao Cave in the Philippines have enabled us to investigate the general tendency towards dwarfism or gigan- tism already observed in endemic insular animals. One cur- rent hypothesis suggests that the pygmy human phenotype is the result of evolutionary selection in rainforest environments. In this paper we test the hypothesis that dwarfism is a response to forest habitats, using macaque (Macaca fascicu- laris) fossils from the well-stratified archaeological sequence at the Ille site in the Philippines. Our results show that changes in size may affect general conformations in forested environments, and therefore support the hypothesis put for- ward on the evolution of pygmy hominin populations in trop- ical rainforest habitats.



AUTEUR(S)


Reçu le 12 juin 2013.    Accepté le 28 janvier 2014.

MOTS-CLÉS
Primates non-humains · Forêt tropicale humide · Nanisme insulaire et environnemental · Asie du Sud-Est insulaire · Évolution humaine · Fourier elliptique

KEYWORDS
Non-human primates · Rainforest · Insular and Environmental dwarfism · Southeast Asian insularity · Hominin evolution · Elliptic Fourier

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,11 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier