ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris

0037-8984
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2010 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 26/3-4 - 2014  - pp.190-195  - doi:10.1007/s13219-014-0103-4
TITRE
Les recherches franco-malgaches sur les lémuriens subfossiles du Nord-Ouest de Madagascar

TITLE
French-Malagasy Research on the subfossil lemurs of north-western Madagascar

RÉSUMÉ

Depuis plus d’un siècle, les recherches à Mada- gascar ont permis de découvrir 17 espèces de lémuriens éteints, tous de grande taille. Ils pratiquaient des locomo- tions qui ne se rencontrent plus aujourd’hui chez les lému- riens actuels. Certains présentaient des convergences mor- phologiques avec des Catarrhiniens ou d’autres groupes de Mammifères. Peu de choses étaient connues pour le Nord- Ouest du pays. 13 ans d’activités sur le terrain d’une équipe franco-malgache ont permis de combler le vide qui existait pour cette région. Une nouvelle espèce de lémurien subfossile pratiquant des déplacements dans les arbres avec la tête en bas comme les paresseux actuels d’Amérique du Sud, a été découverte. La biodiversité des lémuriens connue entre 26 000 ans et il y a cinq siècles était encore plus importante qu’aujourd’hui. Un effort particulier a été fait pour permettre des reconstitutions paléoenvironnementales. La méthodologie mise en place a ainsi permis la découverte de deux espèces de rongeurs éteints. La découverte de traces anthropiques très anciennes montre que l’homme a coexisté pendant longtemps avec les subfossiles. S’il a eu une action sur l’extinction de ces fau- nes, elle n’a pas été immédiate.



ABSTRACT

More than a century of research in Madagascar has yielded 17 species of extinct lemurs, all of large size and all with patterns of locomotor behaviour that are not found in extant lemurs. Some morphological convergence has been recognized with Catarrhini and other groups of mammals, but very little research had been conducted in north-western Madagascar. Thirteen years of fieldwork by a French-Malagasy team has now produced a large body of information on subfossils in this area. A new species of sub- fossil lemur was discovered with similar locomotor beha- viour than the extant South-American sloth. The known biodiversity of lemurs from 26 000 to 500 years ago was even greater than it is today. Particular efforts were made regar- ding palaeoenvironmental reconstruction. Our methodology brought the discovery of two species of extinct rodent and of very ancient anthropic traces indicating that humans coexis- ted with subfossil species for longer than was previously thought. While humans may have been ultimately respon- sible for their extinction, the impact of their presence was not immediate.



AUTEUR(S)


Reçu le 22 mai 2013.    Accepté le 6 mars 2014.

MOTS-CLÉS
Subfossiles · Lémuriens · Évolution · Paléoenvironnements · Mahajanga · Madagascar

KEYWORDS
Subfossils · Lemurs · Evolution · Palaeoenvironments · Mahajanga · Madagascar

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (343 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier